Un club de self défense et krav maga à Rennes

06 43 68 89 31
Contact

La fuite et la self défenses !

Rester en vie et dans la meilleure vie possible !

 

Définition : Action de chercher à se dérober, à se soustraire à quelque chose de pénible, de dangereux.

 

Au club défenses Tactiques quand j'enseigne la boxe anglaise en stage ou en cours, je transmets des techniques et des formes de corps propre à la discipline, j’enseigne à combattre, quand je monte sur le ring, je cherche à gagner le match, etc.

Quand j'enfile ma casquette de formateur de défense personnelle Je me pose toujours cette question de base : 

 

Quel est mon rôle en tant qu'instructeur dit de défense personnelle ?

 

 

fuite et la self défenses

 

Au club Défenses Tactiques, l’objectif est bien plus vaste et l’enseignement de technique, de combo, ou d’enchainement, qui au final ne sont que des moyens et non une fin, comme dans beaucoup de structure.

 

Après des années de formation dans différents domaine (boxe anglaise, boxe de rue, tir, tolpar, secourisme tactique…), auprès de formateur reconnu comme Eric Quequet de l’ADAC, Robert Paturel, Cédric Charles instructeur de tir, Joel Schuermans auteur du livre « secourisme en zone hostile… et j’en passe.

 

La nécessité à fait sens…

 

Un seul objectif rester en vie et dans la meilleure vie possible !

 

Au club Défenses Tactiques nos adhérents travaillent sur l’évitement et la gestion des conflits, qui est pour moi l’une des manières les plus intelligentes d'atteindre et faire atteindre son objectif : rester en vie, et dans la meilleure des vies possibles !

Parce qu’il faut redescendre sur terre, tous les pratiquants de self défense ne sont pas des combattants, il est important de former tout le monde.

 

C’est ainsi qu’une personne former à la vigilance de son environnement, au secourisme, mais aussi au théâtre d’improvisation pourra également anticiper, faire face en trouvant des solutions en négociant un conflit, et pourras au final se sortir de nombreuses situations tendus.

 

Il y as peu je suis tombé sur une vidéo de « greg MMA » qui voulait tester les réflexes des pratiquants se rendant à leurs cours de krav maga.

Le résultat est bluffant quasi tous se font surprendre, ce qui m’amène à notre premier point :

LA VIGILANCE ET L’ANTICIPATION :

 

L’entrainement ne commence pas quand vous rentrez dans votre dojo, ou club. Celui-ci commence quand vous sortez de chez vous, voilà ou commence l’entrainement, soyez vigilant sur votre environnement, ce qui se passe autour de vous, des personnes qui vous entourent, scanner les détails en général, regarder les axes de fuite possible, changer de trottoir quand vous avez un doute, ou faite demi-tour. C’est à chacun bien-sûr de maintenir un équilibre entre votre besoin de sérénité et celui de votre sécurité.

 

Passez du temps à étudiez sur les grandes familles d’agressivités :

 

-Agressivité réactive

-Agressivité stratégique

-Agressivité Pathologique

 

Comment gérer ce premier contact ? agressif ou non ?

 

Dans cette situation c’est votre attitude qui sera primordial, et votre art d’analyser et de négocier, trouver les bons mots pour éviter les pires maux…

Cette phase d’apprentissage s’apprend pas un travail pédagogique de mise en situation, reprenant les 3 grandes familles d’agressivités.

Le gros du travail consiste à travailler donc sur son savoir être (ce que l’on dégage) ou (la cible dur).

 

 

photo fuite et la self defense

La fuite :

 

C’est en formation avec Eric Quequet en 2009 il me semble, ou j’ai appris l’enseignement de la fuite.

Et oui fuir s’apprend, je vous recommande les nombreux stage C.A.T.S de l’académie des arts de combats, je ne développerais pas plus le sujet « secret défense ».

Comme je l’enseigne à mes élèves si l’objectif est de rentrer chez soi en ayant le moins de souci possible, se battre est forcément la pire des solutions, alors on mets l’égo de côté, et on décroche.

 

Encore faut il être en bonne condition physique je vous amène à la réflexion : Ou en êtes vous au niveau condition physique ?

Faire face à une menace, quand on n'a plus le choix, notre structure le propose, comme tous les clubs d’ailleurs !

 

Mais j’aime dans l’enseignement de l’ADAC et du club Défenses Tactiques l’enseignement sur cette réflexion de Rory Miller qui est une référence de la défense personnelle, notamment aux US : "Mieux vaut éviter que fuir, mieux vaut fuir que désamorcer, mieux vaut désamorcer que se battre et mieux vaut se battre que mourir...".

 

Vous avez ici le fil conducteur de l’enseignement du club Défenses Tactiques.

Pour cela à chaque entrainement nous terminons par des mises en situations non coopératives, en extérieurs, en tenue de ville, (et oui dans la rue la ceinture de couleurs va pas vous aidez) avec des contraintes, manteau, sac de sport etc et le parcours de fuite (attention à encadrer sérieusement car risque de blessures) celui se constitue d'une distance minimum de 100 mètres ou le pratiquant devra sauter, passer par dessus un mur, sprinter, se soigner, appeler les secours, etc.

Oui mais alors Comment faire quand on est accompagné ?

 

C’est justement pendant cette phase ou vous êtes accompagnés de personnes vulnérables que celle-ci prend encore plus son sens (enfants, personnes, votre femme, votre mari, vos amis...). C’est à cet instant que l’anticipation, la vigilance, la négociation prend tout son sens.

Savoir éviter un conflit, voire une agression nous permet d'atteindre notre objectif de protection à moindre coût. Et ça c'est la base !

 

Alors comment puis-je m’entrainer dans cette phase précise de l’agression ?

 

Dans un premier temps l’idée c’est de ne surtout pas entrer dans un combat sportif ou régulier, aucun intérêt.

L’objectif est de mettre fin rapidement à cette agression et avec tous les moyens à ma disposition possible.

Et en respectant le plus possible la loi et oui nous sommes en France faut pas l’oublier les amis.

Selon moi la gestion de l'avant agression est une partie importante de la défense personnelle mais elle ne peut pas faire l'économie de la défense physique.

 

Ma phrase magique : J’ai toujours la main sur le cœur, mais fait attention de pas la prendre dans la gueule !

 

En savoir plus :

 

Vous êtes Enseignants, boxeurs, pratiquants, sportifs, aventuriers...

 

La défense personnelle vous intéresse je vous recommande deux livres incontournables du moments qui seront répondre à vos nombreuses questions.

 

En 1 le livre de Eric Quequet :

 

 

 

Et en deux le livre le plus complet du "secourisme tactique" Secourisme en zone hostile de Joel Schuermans.

 

https://www.solutionstrauma.com/

 

 

photo livre se secourir