Un club de self défense et krav maga à Rennes

06 43 68 89 31
Contact

Physiologie en sport de combat, les filières énergétiques.

Voici un rappel important pour partir du bon pied pour la reprise des cours à Rennes.

 

L’ANALYSE DE VOTRE ACTIVITÉE :

 

Les paramètres de l’entraînement que nous déterminons font intervenir des processus énergétiques différents.
En sport de combat, la biomécanique consiste à étudier le mouvement du corps humain et son interaction avec le milieu dans lequel il évolue, chaque activité est unique physiologiquement.

Tous les sports ont ils les mêmes exigences énergétiques ?

Pouvons nous, nous préparer physiquement de la même façon en Boxe qu'en musculation ?

Comment prépare t on un combattant ?

En quoi l’utilisation des paramètres de l’entraînement sont ils déterminants ?

 

 

QU'EST CE QUE LA PHYSIOLOGIE ?

Les filières énergétiques par Défenses Tactiques

La physiologie étudie le rôle, mais aussi le fonctionnement et l'organisation mécanique physique, biochimique des organismes vivants.

 

La physiologie est la base de la préparation physique. On entend plus communément parler de filières énergétiques.

 

Analyse de l'effort, que se passe t il ?

 

Tout comme le moteur d'un véhicule, les muscles ont besoin d'une source d'énergie pour effectuer un mouvement, ou un enchainement.
L'ATP (Adénosine Tri Phosphate) est une molécule présente dans les fibres musculaires en très faible quantité dans l'organisme.
Tout être humain est contraint de diminuer son intensité lorsque l'effort se prolonge.

Prenons l'exemple de Usain Bolt, comme tout individu il ne peux maintenir un effort maximal plus de 20s car l’organisme fait appel à trois mécanismes capable de procurer l'énergie nécessaire.

 

 

Malgré qu’elles soient mobilisées toutes les trois dès la première seconde d’activité, les caractéristiques de ces 3 filières sont totalement différentes.

 

En Boxe les 3 filières sont nécessaires :

 

-Filière Anaérobie Alactique : objectif frapper fort et vite (la force/vitesse).

-Filière Anaerobie Lactique : Être capable de répéter des enchainements (résistance).

-Filière Aérobie : Objectif maintenir un rythme tout au long du combat (endurance).

 

 

les entrainements sports de combat à rennes

Détails :

 

 

La filière Anaérobie Alactique : la Vitesse

 

Cette filière s'épuise en 20s et se régénère par le repos.

 

Volume : Faible 1’’ à 20’’ maximum.

Intensité : Maximum à supra Maximum

Récupération : Très importante avec un minimum de 3 fois le temps de travail, généralement un repos de 6 fois le temps de travail est nécessaire pour récupérer.

Source d'énergie : (N'utilise pas l'oxygène) ATP + Créatine Phosphate.

 

La filière Anaérobie Lactique : la Résistance

 

Cette filière s'épuise en 2min30 et se régénère par le repos.

 

Volume : Faible à moyen 20’’à 3’ maxi

Intensité : Maximum à sous maximum

Récupération : Un repos de 3 à 4 fois le temps de travail

Source d'énergie : (N’utilise pas l’oxygène) glycogène (sucres lents) + glucose.

Production d'acide lactique.

 

La filière Aérobie : L'endurance

 

Cette filière aérobie ne s'épuise quasiment pas... mais on ne peut pas maintenir une puissance maxi (P.M.A) plus de 7 min.

 

Volume : Faible à moyen pour efforts modérés et efforts de plus de 3 min

Intensité : Faible à moyen

Récupération : faible voire nulle. En sport de combat on parle de 1 temps de travail pour 1 temps de repos.

Energie : glycogène + glucose + acide gras (lipides) production de gaz carbonique et d'eau.

 

 

 

boxe à rennes

POURQUOI EST IL NÉCESSAIRE DE S’ENTRAINER DANS LES DIFFÉRENTES FILIÈRES

 

Pour la filière énergétique Anaérobie Alactique :

 

-Augmenter la puissance dans un délai très court.
-Augmenter le nombre d’accélération.
-Augmenter la vitesse d’exécution.
-Chercher à prolonger le temps de travail à rythme intense.
-Accélérer en combat.
-Changer de rythme.

 

Pour la filière énergétique Anaérobie Lactique :

 

-Augmenter la résistance physique et psychologique.
-Augmenter la résistance à l’acide lactique.
-Augmenter la dette d’O2 acceptable.
-Être plus résistant en combat, s’imposer physiquement.
-Être moins fatigué et donc plus lucide suite aux efforts intenses.

 

Pour la filière énergétique Aérobie :

 

-Retarder la dette d’O2
-Augmenter la VO2max.
-Améliorer la PMA.
-Augmenter la capacité de travail soutenu mais confortable.
-Accélérer le processus de récupération.
-Améliorer la récupération pendant la minute de repos.
-Éliminer les déchets.
-Préparatoire à l’exercice d’intensité plus élevée.

 

Les filières doivent être travaillées dans la spécificité de votre discipline sportive de combat.

 

Chaque entraineur veillera à respecter 4 grandes principes :

 

-Le principe d'individualisation.

-Le principe de sécurité

-Le principe du rapport Volume, Intensité, Récupération

-Le principe de progressivité

 

 

 

Boxe à rennes au club défenses tactiques